à votre écoute 06 24 60 57 79

Accueil • Un peu d’histoire…

Un peu d’histoire…

Elle naît de l’expertise en pédagogie. L’orthopédagogie est basée sur un changement de contexte pour une équité des chances pour tous.

L’orthopédagogie est sensée former des experts. La tradition universitaire va proposer une approche systémique (pédagogie, neurosciences, didactique, psychologie, philosophie, sociologie…).  Les origines du terme orthopédagogique proviennent du mot allemand Heilpädagogik. Il se traduit par « pédagogie curative ». Elle tend à améliorer l’état des enfants atteints de troubles mentaux ou de troubles des apprentissages. Cette pédagogie vise à soigner pour aider et améliorer.

 

La voie professionnelle va apparaître au Canada. Dans les années 1970, les universités canadiennes vont développer des formations en orthopédagogie.
Ces formations s’adressent aux enseignants et ont pour conséquence la création du métier d’orthopédagogue sur le terrain.

 

Les expériences québécoises :

Démarche d’exclusion des enfants à besoins spécifiques puis approche intégrative dans les années 1970. À cette époque, les experts dans ce domaine sont des médecins. Les tests évoluent d’une démarche d’exclusion vers une démarche d’intégration.

La révolution tranquille permet la scolarisation de la majorité des enfants.

  • Hormis certains cas pathologiques, tous les enfants sont éduqués
  • Augmentation du nombre des élèves dans les classes.
  • Diagnostics scolaires et non médicaux.
  • L’enfant va être étiqueté dans sa difficulté avec le risque d’enfermement que cela peut supposer.

 

Dans les années 80, il existe deux types d’élèves :

  • Enfants handicapés
  • Enfants avec des troubles mineurs qui vont poser des problèmes dans l’école.

 

La surcharge de travail des enseignants et l’inflation des diagnostics permet l’apparition d’interventions d’orthopédagogues dans les écoles.

De nombreux heurts opposent les orthopédagogues aux différentes autres professions médicales ou para médicales. C’est le reflet de l’opposition d’un diagnostic pédagogique à un diagnostic médical.

C’est l’émergence d’une profession de spécialistes en difficultés scolaires :

  • 1970-2000 : crise identitaire
  • 2000 : Renouveau

En France, actuellement :

  • Aucune formation universitaire
  • Crise de l’Education

En France, les orthopédagogues se construisent une formation professionnelle essentiellement sur le terrain.

Des formations dispensées par des organismes privés apparaissent.

 

Cette crise pourrait-elle permettre l’émergence des orthopédagogues en France ?